Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Liens

Publié par Roldan

Homme libre, toujours tu chériras la mer !

Dans la mythologie grecque, la mer est le lieu d'évasion et d'espoir.

Puis, pendant des millénaires, les civilisations ont affronté les océans pour dominer le monde par l'exploitation des grands fonds, la pêche et le transport. Si on regarde le commerce maritime qui est de plus en plus sollicité, demain, la majorité des échanges par la mer entre les pays d'Asie et le reste du monde va se renforcer via les nouvelles routes maritimes de l'arctique du Nord Est et Nord Ouest. On profite honteusement et dangereusement de la fonte des glaces pour réduire le temps de route de cargos polluants. Formalités douanières simplifiées, containers plus nombreux avec une logistique millimétrée, ports organisés. Les croisières de passagers se multiplient. Le monde devient fou. 

Cette domination du monde vient se rajouter à tant de malheurs surgis des océans : les tempêtes, les naufrages, les pirates, les batailles, les ennemis, les réfugiés, les migrants et, sur le terrain des menaces immédiates, les épidémies.   

Aujourd'hui, on tricote des petits remèdes pour s'en sortir alors qu'il faudrait tout remettre en question. Arrêter de pousser une croissance de l'économie à l'extrême et arrêter de piller la mer, de la polluer parce que on l'assassine depuis le commencement du monde. Aujourd'hui, on arrive presqu'au bout de notre massacre. On nous a pourtant prévenu.  Les chercheurs et associations nous alertent sur la concentration de C02 dans l'atmosphère qui participe à l'acidité de l'océan. La proportion de phosphore est rejeté par l'agriculture et les eaux usées d'où le manque d'oxygène dans les océans et cela accélère la prolifération des algues et de plancton. Plus inquiétant encore, la disparition de la vie sous marine et tout aussi effrayant pour l'homme, le manque d'eau à cause du déséquilibre des océans.  

A l'inverse, la mer, celle que nous allons léguer à nos enfants, est un lieu de richesses pour les hommes libres, les héros qui se lancent des défis. Ceux qui aiment l'aventure et le vent.  

Pour être positif et avoir une attitude d'émerveillement, engageons nous pour que nos enfants ou petits enfants soient respectueux de l'océan. Un jour, l'un d'entre eux deviendra libre et inversera la courbe pour que nos océans retrouvent les grandes richesses naturelles d'un monde meilleur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jusqu'à 40% de vos Achats en Ligne Remboursés + 3€ Offert découvrez igraal - Cliquez ici 08/12/2020 11:25

Un plaisir de vous suivre :)