Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Liens

Publié par Roland Fardeau

Hivernage au pôle nord.

Février 2008... je rejoins le voilier Vagabond dans un mouillage inédit au pôle nord. Vous savez ce voilier mythique de France Pinczon du Sel et d'Éric Brossier. Il a tourné autour de l'Arctique par les passages du Nord-Est et du Nord-Ouest, entrecoupés d'un hivernage au Kamtchatka. Cette fois-ci, Vagabond était au Spitzberg dans les glaces plus haut que le cercle polaire dans la baie d’Inglefield pour servir de base tout l'hiver à des missions scientifiques. En février, je me suis rendu au cercle polaire par avion, puis en motoneige, chiens de traîneau, raquettes et j'ai glissé mon sac à bord du bateau. C'était la nuit 24h/24 et je peux affirmer que c'est bien à cette période que les pays du nord sont authentiques. Nuit polaire, aurores boréales, fleurs de glace et bien d'autres choses que nous allions découvrir. A savoir que le Svalbard (Spitsberg) est l'archipel de l’Océan Arctique le plus éloigné du nord de la Norvège.

J’arrive donc en avion (avec un ami Dominique) à Longyearbyen et, fait du hasard, le jour de l’inauguration du plus grand grenier à graine du monde en même temps que toutes les chaînes de TV du monde. C’est une chambre forte souterraine destinée à conserver dans un lieu sécurisé des graines de toutes les cultures vivrières de la planète et ainsi de préserver la diversité génétique. D’habitude la ville est tranquille. Pour rejoindre le bateau, Il me faut des autorisations spéciales pour quitter Longyearbyen.. Heureusement, Eric m’avait mis en contact avec un jeune professeur Suisse qui doit se rendre au bateau pour le ravitaillement mensuel. Nous louons chez Poli Artic des combinaisons polaires, GPS, équipement de camping, fusils. Les autorisations en poche, après une belle série de coups de téléphone, nous partons avec 3 motos neiges + remorque pour retrouver Vagabond bloqué dans les glaces dans la baie de Qikiqtarjuaq. Une journée et 120 km de bonheur avec de magnifiques chemins glacés, la splendeur de la banquise et la méfiance des ours polaires. Arrivé dans la baie, le bateau paraît incroyablement petit au milieu des glaces. L’accueil est chaleureux. Il fait pourtant très froid. Pendant 15 jours, nous sommes dictés par l'isolement géographique et les rigueurs du climat. Une aventure incroyable. Chiens de traineaux, mesures des glaces avec Eric, diners à bord, anniversaire de Léonie ( 1 an). Nous passons des nuits à regarder les Aurores boréales et à voir des ours polaire en ligne de mire. 

Pour en savoir plus. Voir le site Vagabond : http://vagabond.fr

 

Photo de Eric avec France, Dom, Léonie et Roland

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article